La production de porte-greffes

  • Début mars, les vignes-mères commencent à pousser. Elles produisent du bois qui servira au greffage. Elles ne produisent pas de raisins et poussent à ras le sol. 

Les champs de porte-greffes sont récoltés chaque année.

Début mars, les vignes-mères de porte-greffes commencent à pousser pour produire du bois qui servira au greffage. Elles ne produisent pas de raisins et poussent au ras du sol. Elles sont plantées pour une durée de 25 ans environ.

En juin, nous sélectionnons une quinzaine de départ par pied. C’est l’ébourgeonnage. 

Champ_Ebourgeoinage

Pendant tout l’été, les liannes poussent jusqu’à recouvrir entièrement le sol. Suivant les variétés, elles poussent jusqu’à 7 ou 8 mètres de long.

A l’automne, les feuilles tombent.

A l’automne, les feuilles tombent.

Après les gelés, de décembre à février, nous récoltons les bois.

On les coupe et on les attache en fagot. C’est ce que l’on appelle la coupe au champs.

Après la mise en fagots, ils sont chargés pour être transportés aux ateliers.

Dans les ateliers, le bois est chicoté, c’est-à-dire nettoyé et coupé.  Ce travail est réalisé à la main ou à la machine.

Dans les ateliers, le bois est chicoté, c’est-à-dire nettoyé et coupé.  Ce travail est réalisé à la main ou à la machine.

Les boutures sont débitées en différentes longueurs, suivant la demande des clients.

Elles sont calibrées, étiquetées et cerclées. 

A partir de janvier et jusqu’à début mars, nous expédions les boutures greffables et les porte-greffes à nos clients pépiniéristes qui vont ensuite les greffer.

Adresse

60 Route du Moulin,
07200 Saint-Maurice-d'Ardèche

Téléphone

06 26 94 45 28